1. Elle nous fait voir ce qui est important pour nous

Une fois n’est pas coutume, je vais vous parler un peu de moi. En 2016, j’ai eu 40 ans (ff¤@**!) et j’ai fait un premier constat : je n’ai pas vu passer ces 10 dernières années.

Il y a 10 ans, je suis devenue maman pour la première fois et depuis le temps a filé.

Les journées se sont enchaînées, avec leur lot de microbes, de devoirs, d’activités du mercredi, des kilos de câlins (des kilos tout court), des milliers de repas et de lessives, des fou-rires, des délires en famille, quelques voyages etc.

C’est le lot de tous les parents, je le sais bien. Quand on devient parents, la vie s’accélère, on vit au présent et on prend rarement le temps de se retourner.

Mais quand j’ouvre un album photo, avec ou sans les enfants, et que je prends le temps de me pencher sur ce trésor qu’est ma famille, mon cœur se gonfle de bonheur et de fierté.

Bah oui, je vois que ces 10 années passées ne sont pas seulement "plannings surchargés" et "cernes sous les yeux", mais, petit à petit, la construction d’une famille, où chacun travaille chaque jour à s’épanouir et à grandir (adultes compris).

Je vois que ces dix ans représentent un morceau de vie, une belle aventure qui se poursuit chaque jour et dont je suis fière.

ma famille mes amours

2. Elle fige le temps qui passe, et fait partie de notre héritage

Cette année, j’ai aussi perdu mes deux grand-mères à 6 mois d’intervalle et ça a été très douloureux (et ça l’est encore) J’ai eu la chance inouïe de vivre à leurs côtés pendant 40 ans. C’était, très différemment, deux femmes formidables, des modèles pour moi, belles, indépendantes, et droites. Elles nous ont, toutes les deux, laissé une multitude d’albums et de films de famille.

En parcourant ces albums, je retrouve mes grand-parents dans la force de l'âge, tel que je les ai connus petite. Je les découvre jeunes, amoureux fous, dévorant la vie après une jeunesse vécue sous les bombes, une vie que je n’ai pas connue.

Les photos figent le temps! Ces moments existent au-delà de leur vie. Ils continuent d’exister dans la mienne et dans celle de mes enfants. C’est mon héritage et ça n’a pas de prix.

photo de famille Marine Poron mes grands pères

3. Elle aide les enfants à se construire

Comme je vous le disais, j’ai eu la chance de grandir au milieu des albums de famille. Et ces heures passées à les regarder m’ont aidé à grandir, et à construire ma propre histoire familiale. Ils ont aussi contribué au développement de ma confiance.

Les enfants ont besoin de savoir qu’ils sont importants, qu’ils comptent. Lorsqu’ils se sentent aimés par les personnes importantes de leur vie, cela accroît leur sentiment de sécurité et leur assurance. Si les enfants se sentent respectés et sécurisés au sein de la famille, il sera plus facile pour eux de se tourner vers les autres et de nouer des relations de confiance en dehors du cercle familial.

Les albums de famille, mais aussi les photos accrochées au mur, posées sur les étagères etc. permettent à l’enfant de se sentir aimé et de se positionner et s'ancrer dans un groupe (une famille)

Plus encore à l’ère du numérique, sélectionner quelques photos pour les imprimer, c’est valoriser les souvenirs et les personnes qu’elles représentent.

A travers le monde, les photos de famille et la prise de vue sont même des techniques utilisées par de nombreux psy pour guérir le manque d’estime de soi (La photothérapie, la psychogénéalogie...) Je travaille moi-même depuis plusieurs années avec l’association Solidarité Femmes dans ce sens.

C'est simple et c'est facile : les albums de famille permettent aux enfants de consolider leur estime de soi.

photographe de famille a Paris documentaire de famille parents grands parents

4. Elle est un puissant moyen de partage et de communication

Nos photos sont bien plus que le simple enregistrement d’un instant. La photo transmets des émotions, des informations, un état d’esprit; elle parle de nous, de qui nous sommes et de ce que nous aimons. Partagez les photos qui nous touchent, c’est partager un peu de nous. Et le bonheur c’est contagieux, alors autant être généreux!

Envoyer des photos aux grands-parents, recevoir les photos des dernières vacances avec les copains, choisir une photo de famille pour les vœux, partager un bon souvenir sur Facebook... Les photos sont un puissant moyen de communication. Et c’est bon pour le moral!

5. Elle nous fait revivre nos souvenirs

Récemment, deux nouveaux-nés sont apparus dans mon environnement proche et je me suis rendue compte à quel point j’avais tout oublié des premiers moments de la maternité.

Alors, j’ai cherché dans mes photos personnelles, et je me suis souvenue. Parce que c’est ça la magie des photos de famille, ce sont des clefs de notre mémoire. Ça ravive les souvenirs et les sentiments qui vont avec.

En me replongeant dans les photos de mes enfants nouveau-nés, j’ai aussi réalisé que je n’avais pas ouvert ces dossiers de disque dur depuis des années. Et que tout en étant photographe professionnelle, prônant les albums photos et les tirages papiers, ces photos n’existaient pas dans ma vie. On en parle du cordonnier mal chaussé?

Je me suis aussi rendue compte que les photos “mises en scène” (oui, j’ai fait des photos un peu kitch de ma fille dans un panier avec des fleurs autour) ne me faisait plus battre le cœur. Avec le temps, celles qui me font chavirer, ce sont les photos de vie de tous les jours, les photos naturelles, prises sur le vif, les expressions typiques de mes enfants, leurs bouderies, leurs drôleries… Les photos qui ouvrent les portes de la mémoire. N'avez vous jamais fondu en regardant une photo de votre enfant avec ce "petit gilet rouge à pompon" qui lui allait si bien?

Les photos qui nous touchent sont celles qui nous ressemblent, qui nous racontent.

Voilà pourquoi le documentaire de famille est une évidence pour moi. Être au plus proche de la vie de famille, pour photographier ce qu’elle est naturellement, de façon authentique. Pour que mes clients aient ce qui me semble indispensable, de vraies photos de leur famille.

Leave a Reply

Your email address will not be published.